Marché de Noël haïtien

Ce marché de Noël est une occasion de rendre hommage aux Haïtiens, toujours debout, malgré les coups répétés de l'adversité. Au delà des milliers de vies disloquées en quelques secondes le 12 janvier de cette année, subsiste en Haïti une créativité qu'aucune catastrophe ne pourra éradiquer. Nombreux sont les écrivains et artistes qui dans leurs cris d'encre et leurs jets de couleurs ont tenté d'exprimer la souffrance et la peur, la peine et l'horreur pour mieux les combattre. Comme si la culture permettait à tout un peuple de surmonter l'insupportable et d'extirper des décombres du présent un espoir, d'en extraire une raison d'y croire.

    Du ven 17 au di 19 décembre 2010

    ven 17 de 18h00 à 21h00
    Sa 18 et di 19
    de 11h00 à 20h00 

    Dimanche 19 décembre
    rencontre avec Gael Turine, photographe belge

 

      Echanges et Synergie - Rue du Germoir, 4/6 - 1050 Bruxelles - Tél/fax: 00 32 2 646.52.42 -  easy@easyasbl.be -  http://easyasbl.be
      Trams 81; bus 95, arrêt Pont du Germoir.      Entrée libre                

 

"[...] c'est la culture qui nous sauvera. Ce tremblement de terre est un évènement tragique, mais la culture, c'est ce qui structure ce pays." Dany Laferrière, écrivain haïtien - 16 janvier 2010

"[...] les livres disent qu'il est en l'homme quelque chose de plus fort que le malheur" Michel Lebris - 19 janvier 2010

"[...] On ne peut imposer un thème aux écrivains haïtiens mais je pense qu’ils ont la responsabilité de dire ce pays, à la fois dans ses difficultés et dans sa viabilité. [...] C’est le rôle des artistes et des écrivains que de dire qu’Haïti est à tous." Lionel Trouillot, écrivain haïtien - 3 février 2010

"[...] Je ne pense qu'à ça. Au tremblement. Je marche dans les rues dévastées, je bois, je pense, et je rentre peindre. Je ne dors pas. Je peins. Je peins comme je respire. Et comme je bois !" HENRI JEAN-LOUIS, peintre haïtien - 13 février 2010